Articles

Eric Enguérand, écrivain et poète

Eric Enguérand écrivain poète

Eric Enguérand écrivain et poète

Eric Enguérand est né le 18 mai 1966, dans la capitale de la Champagne à Reims. A cette époque, son père est adjudant chef dans le corps de transmission de l’armée de terre et sa mère coiffeuse.

Son enfance est des plus heureuses et à l’âge de six ans, Eric a une petite soeur. C’est à cette date que la famille s’installe dans l’Oise à Compiègne. A quatorze ans, Eric rencontre son ami Pierre Brandao, en classe de troisième. Ce dernier étant un fervent amoureux de la prose, il l’initie à l’art et la beauté de la poésie. Ainsi, Pierre enrôle Eric dans un club de Poésies où celui-ci apprend toutes les subtilités dans l’art de rédiger un poème.

Un an plus tard et avec l’aide du club, les deux amis organisent la première Nuit de la Poésie, avec comme invités : Serge Reggiani et Mouloudji, deux auteurs interprètes de chansons qui ont beaucoup apporté à Eric.


1621773_227110807486650_6914296579395973445_nAprès le bac, la route des deux amis se sépare et Eric s’engage dans la Marine Nationale, ce qui lui permet de développer son imagination durant ses longs déplacements en mission. Quelques années plus tard, il se marie. 

De son côté, Pierre s’engage dans l’armée de terre et rejoint ensuite la Gendarmerie Nationale dans laquelle il officie toujours. De part son expérience, Pierre se met à écrire des romans policiers et fonde une association d’auteurs qui crée une Maison d’Editions.


Après vingt ans de vie commune et 2 enfants, le couple se sépare. Eric regrette profondément et encore maintenant de ne plus voir ses filles. Il connait alors une succession d’échecs sentimentaux, car il n’est psychologiquement pas prêt à reconstruire une belle histoire. Il est alors victime, après la domination psychologique que lui a fait subir son ex-femme, d’un abus de confiance et tromperie. Une femme va profiter de sa détresse et de son désespoir. C’est alors au plus bas, qu’Eric se met à écrire, tel un exutoire, se servant des mots pour extirper de sa conscience profonde tous les maux qui rongent sa vie. L’écriture devient ainsi sa béquille psychologique et sa thérapie, et lui permet de ne pas sombrer plus profondément dans la dépression.

Six mois plus tard, Eric rencontre Marie, qui va lui donner l’oxygène nécessaire pour remonter la pente. C’est avec le soutien de cette dernière, la méditation et l’espoir de cette nouvelle vie naissante qu’Eric décide, il y a peu, d’éditer son premier livre intitulé « Maux de l’âme et Mot du cœur »

Cette oeuvre est en quelque sorte, l’accouchement douloureux de sa vie suite à sa séparation.

Voici ce qu’Eric en dit :

« mon livre est un recueil de poésies qui relate mon avancée dans la vie vers ce que je suis aujourd’hui. Ces poèmes sont les émanations de mon cœur et de mon âme à certains instants de ma vie où je libérais aussi bien souffrance que joie, doutes, espoirs, désillusions etc…  Dans ce livre, si le lecteur arrive à lire entre les lignes, il peut apercevoir mon cheminement spirituel. Ce livre fut pour moi la thérapie que n’ont pas su m’offrir les quelques psychologues et psychiatres que j’ai eu l’occasion de consulter. Ce livre donne enfin la preuve que l’écriture peut être un excellent exutoire et nous empêche de sombrer définitivement dans la dépression et voire nous empêche de commettre l’acte final destructeur. Voilà ce que je peux dire de ce livre. Il est finalement l’espoir de toute une vie de déboires. »

 

L’oeuvre est disponible sur edilivre.com

Vous pouvez suivre également Eric Enguérand sur son Facebook.


sois-le-changement-que-tu-veux-voir-dans-le-monde-gandhi

Facebook Comments

Posté dans : A la rencontre

Laisser un commentaire (0) ↓

Laisser un commentaire

UA-68991268-1 UA-60531750-2
%d blogueurs aiment cette page :