Articles

MA DISPARUE

La main que tu m’as tendue hier
Par le biais de Christine
M’as rappelé les souvenirs qui résonnait comme un prière,
dans mon cœur de gélatine.

J’ai attendu ce moment depuis si longtemps
A l´ombre de mon amour pour toi,
Toi qui depuis si longtemps
A disparu de la vie en laissant mon cœur froid.

Je t´ai cherchée dans l’immensité de l’univers,
Larmoyant, je ne te trouvais pas.
Même mes amis ne comprenaient pas ce travers
Et hier tu m’as dit me voilà.

Tu m’as dit ne te sent pas coupable
tu ne pouvais rien y faire
tu m’as dit que j’étais capable
de vivre enfin une vie plénière.

Tu m’as dit que notre amour
C’était celui de sœur et frère.
Tu m’as dit que si je revivais un autre amour
Tu serais extrêmement fière

Tu m’as dit que tu étais heureuse maintenant.
Et que mon tour était venu.
Que la femme qui était dans ma vie à présent
Je devais la rendre heureuse

Alors aujourd’hui, ma disparue
Je suis convaincu
Je vais vivre pleinement
L’instant présent

Oh je prendrai encore du plaisir à penser à toi
Mais fini les remords, fini la souffrance
Si demain mes yeux se tournent vers toi
Ce seront des yeux resplendissants de bonheur

Adieu, ma disparue mon autre
Nos vies se séparent pour un instant
Adieu mon ange Adieu mon autre
Je vais vivre ma vie pleinement

Eric

Tous droits réservés 2016
MA DISPARUE

Facebook Comments

Posté dans : Poèmes du coeur

Laisser un commentaire (0) ↓

Laisser un commentaire

UA-68991268-1 UA-60531750-2
%d blogueurs aiment cette page :