Articles

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  amel, il y a 1 an et 4 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • #3500 Réponse

    Isabelle

    Bonjour,

    Je vais essayer de faire court…
    J’ai été mariée pendant 25 ans, 3 enfants, 52 ans et nous avons divorcé en 2011.
    Notre couple a vécu des hauts et des bas sur les 10 dernières années et de guerre lasse nous avons fini par divorcer mais j’en ai énormément souffert même si à priori je savais que c’était inéluctable. A l’heure actuelle encore je pense que nous avons fait une erreur mais depuis il s’est remarié et semble heureux et nous ne sous sommes jamais reparlé depuis 2011 ! malgré le fait que notre dernière fille avait l2 ans à l’époque, elle en a 17 et ne semble pas trop avoir souffert de cette situation même si elle a tjrs espéré que l’on reste amis. J’ai essayé de lui reparler mais sa femme fait barrage et lui a dit à ses enfants que c’était impossible. Le divorce a été conflictuel (prestation compensatoire obtenue à cause d’une différence énorme de revenus)
    Refaire sa vie, et bien ce n’est pas si simple, si j’ai attendu en ayant qq relations jusqu’à son mariage (je pense qu’inconsciemment j’attendais une réconciliation…) j’ai voulu depuis trois ans m’engager dans une relation pour je pense « recréer » ce que j’avais perdu avec un compagnon très gentil mais voilà il y a un « mais » je ne suis pas vraiment amoureuse. Je vois ma fille évoluer dans une cellule familiale et ça me rassure pour elle, elle retrouve un équilibre perdu d’autant qu’elle ne s’entend pas du tout avec sa belle mère. Son papa est parti à l’étranger et elle ne le voit qu’épisodiquement. Je me sens un peu coincée dans cette situation, peur de faire mal à mon compagnon qui s’investit pleinement dans cette relation. Je culpabilise énormément.
    Voilà ma situation, merci de me donner votre point de vue…celà pourrait m’aider à y voir plus clair !
    Bonne journée à vous

    #3508 Réponse

    Yo pasian
    Administrateur

    Bonjour Isabelle,

    Désolé de vous répondre si tardivement, mais la réponse n’est pas simple.
    Vous dites que vous êtes séparée depuis 2011, après une vie maritale de 25 ans. Vous aviez à l’époque environ 47 ans.
    Habituellement cette situation arrive plutôt vers 40 ans qui est en moyenne la moitié de notre existence. Souvent à cette période, on se pose des questions sur notre couple et sur le chemin à suivre pour le reste de notre vie.

    Si vous le permettez, on va faire une petite introspection sur votre vie sentimentale et ce qui a pu se passer.

    Au début de votre idylle avec votre mari, tout allait pour le mieux. Mais après quelques années et 3 magnifiques enfants, vos objectifs et vos comportements ont changé l’un envers l’autre. Ce sont ces différences qui se sont développées pendant plusieurs années et qui vous ont poussé à ne plus suivre le même chemin. Vous avez ainsi pris tous les deux la décision de ne plus continuer ensemble.
    Si vous avez pris une telle décision, c’est que trop de choses n’allaient plus dans votre couple. Cet homme semble être très gentil et aimant avec ses enfants, mais cela ne suffit pas dans un couple. Un homme très gentil n’est pas la seule est unique raison pour laquelle on reste, tout comme le confort financier. Mais cela reste un choix personnel.
    Dites-vous bien que vous avez pris une bonne décision pour vous et vos enfants, même si cette expérience était ou est peut-être encore difficile et que vous avez l’impression de vous être trompée. Gardez en tête que vous avez vécu de nombreux conflits pendant les 10 dernières années de vie commune. Vous n’étiez plus sur la même longueur d’ondes et la séparation n’a pu qu’être un bien pour vous. Ne regrettez pas votre choix car votre vie aurait continué à être de plus en plus difficile et ce jusqu’à la fin. Vous n’auriez plus été qu’un couple en apparences. Vous auriez gâché le reste de vos vies à essayer de recoller les morceaux. Ne croyez pas non plus que vos enfants auraient été mieux dans une famille où les parents ne s’entendent plus. Il est préférable pour les enfants de voir leurs parents séparés et heureux, qu’en couple et malheureux. Même si au début c’est difficile pour eux, avec de la patience et de la communication, les enfants comprennent les choses et ce n’est pas pour autant que vous allez détruire leur vie. Bien au contraire, vous allez leur apprendre l’impermanence des choses et ils apprendront à rebondir dans leur vie.
    Ceci étant très proche de notre expérience, nous vous en parlons en connaissance de cause. Nous sommes un couple reconstitué comme l’appelle les médias.

    Il est vrai que vous auriez souhaité garder un meilleur contact avec votre ex, mais que cela n’est pas possible à cause de la séparation conflictuelle et de par sa nouvelle relation amoureuse. Malheureusement, lorsque l’on se sépare, il faut bien penser qu’il n’y aura pas de retour en arrière ou tout du moins ne pas y croire. Lorsque l’on se sépare, on ne peut jamais se dire que si tout se passe mal, on va pouvoir retrouver notre ancienne vie.
    De plus il est très rare qu’après une séparation, un couple qui se donne une seconde chance s’entende bien pour le reste de la vie. On ne dit pas que cela n’arrive jamais, mais que cela est très rare.

    La seule chose à faire après une séparation, c’est de regarder devant et non plus derrière. On avance et on cherche à améliorer sa vie. On ne se sépare pas parce que tout va bien. Mais justement parce que ça ne va plus. La séparation nous permet de retrouver notre équilibre personnel et de reprendre notre chemin et nos rêves. Il ne faut pas se tourmenter sans cesse en se demandant si on a bien fait ou pas. Nous vous le répétons, mais c’était certainement la meilleure solution pour le reste de votre vie.

    Donc vous avez également refait votre vie et à l’heure actuelle, vous avez trouvé un autre homme aussi très gentil puisque c’est la qualité primaire que vous recherchez chez un homme. Cette qualité n’est pas des moindres car difficile à trouver chez la gente masculine. Vous avez ainsi pu recréer une zone de confort pour votre fille de 17 ans, et cela vous rassure. Néanmoins, et malheureusement pour vous, les sentiments ne sont pas là. Comme vous le dites si justement dans votre post, vous avez voulu recréer ce que vous aviez dans le passé sans vous demander ce que vous souhaitiez vraiment après votre séparation.
    Ceci est certainement la conséquence d’une suite d’échecs relationnels avec d’autres hommes qui vous ont prouvé à tort, que vous aviez laissé le seul homme qui pouvait vous convenir. Vous êtes maintenant en plein doute.

    Il vous faut maintenant faire le tri dans votre tête et réfléchir à votre situation.
    Dans un premier temps, ne pensez plus à votre ancienne vie, car c’est du passé et dites-vous que vous avez vécu ce que vous deviez vivre à cette époque. Votre ex conjoint ne pense plus à vous et a maintenant une nouvelle vie.
    Ensuite, réfléchissez sur les raisons qui vous ont poussée à vous mettre en couple avec cet homme.
    Est-ce par nostalgie du passé ou parce qu’il correspondait à ce que vous cherchiez dans votre vie ?
    L’avez-vous fait pour votre fille qui a des différents avec sa belle-mère ?
    L’homme avec qui vous partagez votre vie correspond-il à vos attentes ou pas du tout ?
    Comparez-vous votre conjoint à votre ex ?

    Dans votre situation, il y a 2 possibilités. Soit vous n’êtes pas avec la bonne personne car vous avez trouvé quelqu’un par défaut, soit vous êtes avec la bonne personne car vous l’avez choisie en connaissance de cause, mais vous n’avez toujours pas fait le deuil de votre séparation de 2011.

    Avant d’aller plus loin, pourriez-vous nous écrire ce que vous recherchez dans votre vie. En d’autres termes, ce que vous voulez pour vous.
    Ensuite écrivez-nous ce qui vous a plu dans votre partenaire actuel et pourquoi vous avez décidé de passer le pas avec lui.
    Enfin, quels sont les défauts que vous n’aimez pas chez lui et pourquoi.

    Ces questions peuvent sembler bizarre, mais nous vous assurons que vous y verrez plus clair après avoir répondu clairement.

    Nous attendons votre retour pour aller plus loin.
    Bien amicalement.

    #4198 Réponse

    amel

    Bonjour
    Que de vérité dans votre article et cette réponse si juste.
    Au fil de ma lecture j’ai compris combien nos croyances, blocages pouvaient fausser un choix ou ne pas le révéler tel qu’il était vraiment.
    Oui pourquoi s’accrocher à un monde de souffrances quand le reste de notre vie nous attend patiemment et écoute nos erreurs dans l’espoir d’une prise de conscience active.
    LÂCHONS PRISE, pour s’ouvrir au bonheur d’être soi… enfin.
    Merci AMEL.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Refaire sa vie est difficile

You can use BBCodes to format your content.
Your account can't use Advanced BBCodes, they will be stripped before saving.

Vos informations :




UA-68991268-1 UA-60531750-2